fertilisation et grignons

Forum général
peissonphi
Messages : 1
Inscription : 12 avr. 2008 08:15

fertilisation et grignons

Message par peissonphi » 12 avr. 2008 08:57

Bonjour
Je profite du site de papa pour poser une :?:
Je présente un dossier au BAC (S) : LA FERTILISATION DE L’OLIVIER AVEC DES GRIGNONS EST-ELLE SUFFISANTE ?
En conclusion (et je fais bref) j'ai mis :
-Compte tenu du peu d’études, il est impossible de montrer une action bénéfique des apports de grignons sur la croissance et les rendements des oliviers
-les effets positifs liés à l‘humidification sur les terres
-Les amendements de grignons permettent de pourvoir le sol en quantités importantes de matières labiles
-La microflore dispose d’une grande réserve carbonée
-fournir une grande partie des besoins minéraux de l’olivier ainsi que les matières organiques essentielles au maintien de la fertilité des sols

Suis je dans le vrai ? quelles sont vos positions ?
D'avance merci de vos réponses :lol:
CP

Edy Spagnol
Messages : 502
Inscription : 21 mai 2006 19:49

Re: fertilisation et grignons

Message par Edy Spagnol » 13 avr. 2008 23:28

Plus simple

Le Nouvel Olivier

N° 43 Janvier Fevrier 2005 Page 9 a 13

Cordialement

Sébastien Le Verge
Messages : 7
Inscription : 24 juil. 2007 09:23

Re: fertilisation et grignons

Message par Sébastien Le Verge » 16 avr. 2008 14:06

Très juste. Les amendements à base de grignons ont essentiellement un effet bénéfique sur la structure des sols, limitant ainsi les risques d'érosion.
Toutefois, il faut ajouter les risques de faim d'azote renontrés suite à un apport de grignons. Cela s'explique par le rapport carbone / azote des grignons, aux alentours de 45. Ainsi, la dégradation des grignons occasionne dans un premier temps un prélèvement de l'azote du sol, au détriment des cultures. Ce n'est qu'au cours des années suivantes que cet azote est restitué. Aussi, faut-il compenser cette faim d'azote par un complément azoté au cours du printemps qui suit l'amendement (20 à 25 unités d'azote pour 10 tonnes de grigons / ha).
Les grignons contiennent une proportion non négligeable de potassium. Le potassium combiné à de la matière organique est davantage disponible pour les plantes. Aussi, l'apport de grignons améliore globalement l'assimilation du potassium chez l'olivier.

Répondre