Région d'origine olivier espagnol

Forum général
Répondre
sergio
Messages : 2
Inscription : 20 avr. 2008 18:19

Région d'origine olivier espagnol

Message par sergio » 20 avr. 2008 18:26

Bonjour, je suis nouveau sur ce site et très intéressé par les oliviers à des fins ornementales.

Un revendeur me propose une variété espagnole appelée Albertina que je n'ai pas trouvée sur le net. Quelqu'un sait-il s'il s'agit d'une sous-variété d'une plus connue et quelle est sa région d'origine ?

Merci d'avance pour vos réponses
Serge

Edy Spagnol
Messages : 502
Inscription : 21 mai 2006 19:49

Re: Région d'origine olivier espagnol

Message par Edy Spagnol » 21 avr. 2008 21:52

Bien le Bonsoir

Arbequine "Oui"

Mais Albertina ? désolé

Cordialement

sergio
Messages : 2
Inscription : 20 avr. 2008 18:19

Re: Région d'origine olivier espagnol

Message par sergio » 28 avr. 2008 19:35

Bonjour,

Effectivement, après recherche et confirmation il s'agit bien d'Arbequine (Catalogne). Le grossiste devait avoir un espagnol dur à suivre...

On me propose aussi du Lechin (Andalousie).

Que vallent ces 2 variétés en terme de résistance au froid et aux maladies pour une installation en Provence (Aix, Sainte Victoire) ? Capacité de reprise et de production ?

Serge

PhC
Messages : 1
Inscription : 04 mai 2008 15:24

Re: Région d'origine olivier espagnol

Message par PhC » 04 mai 2008 15:32

Bonjour,

l'Arbéquine appartient aux variétés assez rustiques, on en trouve aussi dans le sud de la France (Gard, Hérault, Aude..).
Quant à "Lechin", cela me rappelle plutôt la variété toscane Leccino, connue pour sa rusticité et sa culture dans les zones intérieures de la Toscane jusqu'à environ 600 m. d'altitude. En terme de rusticité il ne devrait donc y avoir aucun problème dans la région d'Aix (climat semblable), mais pourquoi ne pas opter pour les variétés locales, encore mieux adaptés au climat et au sol de la région (Mistral etc.)?
En général on aura le moins de problèmes et les meilleurs résultats en choisissant les variétés régionales.

Ameur Teycir
Messages : 39
Inscription : 30 avr. 2006 06:25

Re: Région d'origine olivier espagnol

Message par Ameur Teycir » 07 mai 2008 15:45

Bonjour,

pouvez vous me présenter d'avantage sur l'adaptation de l'arbq dans le Sud de France.

Merci d'avance,

Cordialement

Edy Spagnol
Messages : 502
Inscription : 21 mai 2006 19:49

Re: Région d'origine olivier espagnol

Message par Edy Spagnol » 08 mai 2008 12:27

Elle existe bien

«Lechin»

Est une variété autochtone espagnole
- L’olivier est de taille moyenne et à des branches courtes.
- La taille du fruit est assez grande entre 3,5 et 3,8 grammes,
- Le rendement moyen de l’huile est, d’env. 25 %.

Ce sont souvent des oliviers centenaires, Il me semble en avoir taillé, mais voila il y a bien longtemps, dans les années 80.

L’on ne trouve pas cette variété dans mon secteur, et je ne la connais pas personnellement.

Cordialement :wink:

La « Leccino » plus communément appelé « Leccio » 7 pieds
Variété moyennement haute, par contre charpentieres longues, tient bien au froid, résistante a la rogne, productivité, entre 15 et 18%, couleur de la feuille vert gris argenté très joli avec la rosée, olives entre 2 et 2.5 g
Mauvaise résistance au vent, perd beaucoup de feuilles, si les conditions estivales sont extrêmes, elle ne dépasse pas les deux ans.
Autoincompatible(Pendolino, Morchiaio,Moremmano)

Cordialement :wink:

Ameur Teycir
Messages : 39
Inscription : 30 avr. 2006 06:25

Re: Région d'origine olivier espagnol

Message par Ameur Teycir » 14 mai 2008 13:41

Bonjour Edy

Merci pour l'info, c'est bien l'Arbequine !!

comment vous pratiquez la taille sur cette variété ? quelle forme aurait-elle ?

a Bitentôt,

Teycir

Edy Spagnol
Messages : 502
Inscription : 21 mai 2006 19:49

Re: Région d'origine olivier espagnol

Message par Edy Spagnol » 15 mai 2008 00:07

Bien le Bonsoir de l’autre coté de la méditerranée

Je suis un peu comme Philippe C, fidèle aux valeurs des oliviers de mes ancêtres et du pays, c’est un choix « strictement personnel je reconnais » et je souhaite rester le plus possible fidèle a cette typicité DOC de mon secteur « Dit de niche », avec ces caractéristiques organoleptique, qui sont déjà si compliqués a respecter.

Et si des oléiculteurs que j’ai croisé l’on mis ; pour des raisons de rapidité de mise a fruit ; ou un choix en haute densité, mais son comportement vis-à-vis du gel, on freiné d’autres oléiculteurs, et ce n’est pas les raisons qui manquent.

Donc je puis dire que je ne connais pas bien ce cultivar, c’est surtout pour cela que je préfère laisser les oléiculteurs entre Perpignan et Montpellier, répondre

Cordialement :wink:

deborne
Messages : 17
Inscription : 08 nov. 2007 20:31

Re: Région d'origine olivier espagnol

Message par deborne » 15 mai 2008 19:00

Bien le bonsoir mr spagnol
Lors de votre article sur l ARBEQUINE vous avez egalement evoque la Leccino
Pouvez vous apporter des precisions:rapidité de la mise a fruit,rendement en huile,alternance,meilleure epoque de ramassage pour 1 qualité optimale,possibilité de l utiliser en olive de table comme on peut le voir dans des articles du nouvel olivier
Salutations

Edy Spagnol
Messages : 502
Inscription : 21 mai 2006 19:49

Re: Région d'origine olivier espagnol

Message par Edy Spagnol » 16 mai 2008 00:21

Bien le bonsoir

Pouvez vous apporter des précisions:rapidité de la mise a fruit, je ne m'en souviens pas

« Rendement en huile » 14 à 20%

« Alternance », Oui et les branches fructifères sont retombantes naturellement, si l’on soigne/néglige pas la taille

« Meilleure époque de ramassage pour 1 qualité optimale », en Italie suivant le secteur et exposition au soleil du 20 Octobre a mi Novembre « en Huile »

« Possibilité de l utiliser en olive de table comme on peut le voir dans des articles du nouvel olivier » 2.5 gr est un maximum, du moins chez moi, de forme ovoïde, par contre le rapport noyau/chair est de 5 et supérieur
Avec ces oliviers, c’est que la maturation est uniforme sur tous les oliviers en même temps, ce qui peut poser des soucis de récolte

Ce qui est important avec cette variété, il y a une taille pour de l’huile, qui donne des olives de 2,5/3,5 et une pour les olives de bouche, très différente 4,5/5,5 pour avoir des olives de bouche, et visuellement la différence est vraiment importante.

Sensible, presque « à être la plus casse pieds », elle a besoin d’une attention toute particulière
Ce qui ce traduit, pour de l’huile a une qualité optimale une année, et une autre moyenne, alors quelle est donné pour être optimale,
« Ou » ce que je pense elle n’est pas du tout adaptée pour mon secteur tout simplement.
C’est cette variété ou j’ai trois oliviers avec un peu de rogne, sur les branches ou l’écorce est encore lisse.
Je l’ai dans mes terrasses par hasard, c’était « une mode/une vision dans les années 55/60 »
Par contre si vous n’êtes pas consciencieux en fertilisation, vous le payé « cash » a avoir moins de 8/10 kilos sur un olivier de 50 ans, pendant deux ans a plus, et dans le cas inverse plus de 40/60 kilos.
Sa surface de prédilection en terrasse « diamètre de 5.5 à 7 mètres » pour des oliviers de 50 ans, par contre son système racinaire aime bien dépasser le diamètre de la frondaison de plus d’un mètre, malgré un volume de terre en profondeur avant la roche mère, supérieur a un mètre
En irrigué son système racinaire va ou il y a les gicleurs, a en oublier les autres surfaces, pour aller casser les pieds aux rosiers, a plus de 10 mètres

Voila pour mon vécu depuis des années sur uniquement mes pieds de LECCIO :wink:

Ameur Teycir
Messages : 39
Inscription : 30 avr. 2006 06:25

Re: Région d'origine olivier espagnol

Message par Ameur Teycir » 16 mai 2008 08:45

Edy Spagnol a écrit :Bien le Bonsoir de l’autre coté de la méditerranée

Je suis un peu comme Philippe C, fidèle aux valeurs des oliviers de mes ancêtres et du pays, c’est un choix « strictement personnel je reconnais » et je souhaite rester le plus possible fidèle a cette typicité DOC de mon secteur « Dit de niche », avec ces caractéristiques organoleptique, qui sont déjà si compliqués a respecter.

Et si des oléiculteurs que j’ai croisé l’on mis ; pour des raisons de rapidité de mise a fruit ; ou un choix en haute densité, mais son comportement vis-à-vis du gel, on freiné d’autres oléiculteurs, et ce n’est pas les raisons qui manquent.

Donc je puis dire que je ne connais pas bien ce cultivar, c’est surtout pour cela que je préfère laisser les oléiculteurs entre Perpignan et Montpellier, répondre

Cordialement :wink:
Bonjour Edy,
Je respecte votre choix d'être fidèle aux valeurs de vos ancêtres et votre pays (moi aussi) Mais connaitre le choix de conduite en haute densité avec ces nouvelles variétés, est aussi intéressant pour apprendre de cette "nouvelle expérience".
Pouvez vous me guider pour trouver les oléicultures de Perpignan et de Montpellier à travers ce forum.

Merci d'avance

Bien à vous

Ameur Teycir

Répondre