problème de développement

Forum dédié aux oléiculteurs : observations, problémes, conseils...
Répondre
zitoun
Messages : 119
Inscription : 17 déc. 2007 08:15

problème de développement

Message par zitoun » 17 déc. 2007 08:45

Bonjour, j'aimerai avoir des conseils sur une plantation. Je suis dans le Vaucluse et j'ai 1,5 HA d'oliviers planté depuis trois ans. Une parcelle ou je n'ai pas de problème de développement, sur l'autre le développement est nul, structure du sol sableuse. J'ai envie d'apporter de l'engrais organique, mais lequel ? Merci de vos réponses.
:?

Sébastien Le Verge
Messages : 7
Inscription : 24 juil. 2007 09:23

Message par Sébastien Le Verge » 17 déc. 2007 12:45

Bonjour,

A priori, un amendement organique à base de matière végétale faiblement dégradée (marc de raisin, grignons d'olive, paille broyée de lavande...) serait préférable à votre type de sol:
- amélioration de la structure du sol
- amélioration de la fertilité du sol
- amélioration des réserves hydriques sur le long terme
Le mieux serait d'envisager une anlyse de sol (<http://www.afidoltek.org/index.php/Analyse_de_sol>) afin de mieux cibler les besoins minéraux et le type de matière végétale. Corriger les éventuelles carences du sol grâce à un engrais organique vous coûterait trop cher.

Les sols à textures sableuses présentent des réserves en eau bien moindres. Le manque d'eau expliquerait également en partie le faible développement des oliviers.

Cordialement

Sébastien LE VERGE

zitoun
Messages : 119
Inscription : 17 déc. 2007 08:15

Message par zitoun » 17 déc. 2007 21:52

Merci pour votre réponse.
L'analyse de sol a été faite avant plantation. Mon souci étant que l'on ne ma fait aucun commentaire sur le rapport.
Résultat de rapport :
*Granulométrie en % :
refus au tamis.............................. 0
Argile (<0.002mm)........................ 8.9
Limons fins (0.002 à 0.02mm)........ 2.3
Limon grossiers (0.02 à 0.05mm).... 3.2
Sables fins (0.05 à 0.2 mm)........... 13.3
Sable grossiers (0.2 à 2 mm)......... 70.6
Matières organiques (g/Kg)............ 16.56
Carbone organique (g/Kg)............... 9.10
PH eau........................................... 8.2
Calcaire total (g/Kg) .......................12
Calcaire actif (g/Kg) .......................0.0
IPC Juste et Pouget ........................0

*Fertilité chimique :
CEC Metson (meq/Kg) ................... 75
P2O5 assimilable .......................... 0.08
CaO échangeable (g/Kg) ............... 8.01
K2O échangeable (g/kg) ................ 0.06
MgO échangeable (g/Kg) ............... 0.09
Rapport K/Mg ............................... 0.29

Voila mon rapport d'analyse. Je ne suis pas spécialiste sur la chose et donc je suis incapable de savoir ce qu'il faudrait apporté.
Etant une parcelle qui soufre de la sècheresse , depuis quelle est planté, l'été je l'arrose 1 fois par semaines ou quinze jours maxi. A raison de 80 litres / pieds.
La parcelle représente 80 pieds environ pour une surface de 37 ares.
D'avance merci. :wink:

zitoun
Messages : 119
Inscription : 17 déc. 2007 08:15

Message par zitoun » 21 déc. 2007 13:05

Pas de réponse ! donc pas de spécialiste en la matière ?????????? :oops:

Edy Spagnol
Messages : 502
Inscription : 21 mai 2006 19:49

Message par Edy Spagnol » 29 déc. 2007 18:44

Bien le bonsoir

Cela me fait penser a une de mes parcelles

Une cave coopérative s'est construite a moins 1 Kilomètre, j'ai récupère toute la terre et du cailloux aussi, et du coup cela a fait suivant l'endroit entre 0,8 et 1,3 mètre de moyenne sous 26 Oliviers
Au bout de cinq ans, j'ai des oliviers qui réagissent comme les autres parcelles "oui c'est un peu long"

La réponse de Sébastien est sage.

Le plus gros souci, c'est la hauteur,
Il faut analyser les horizons inférieurs, profitant que les Oliviers sont petits
vous faites un trou, pour essayer de trouver le sol plus dur, plus argileux, qui serait moins sableux SURTOUT pour savoir à quelle profondeur il est. Dans le cas contraire cela va se corser avec les années.
Tenez nous au courant ?

Ce qui m'étonne surtout c'est qu'il ne vous l'on pas déconseillé, ou demande de faire des test complémentaires, surtout pour la préparation des trous (vous auriez pu prévoir des trous bien plus gros et un amendement spécifique pour les années futures en conséquence), et les précautions a prendre.

Je faisais un amendement organique tous les deux a trois ans maximum, mais l'action n'était efficace que maximum sur deux ans, ce qui me déprimais vu le temps qu'il fallait y consacrer

Et dans 10 ans ils vont avoir besoin au moins de 25 kilos chacun
CELA EN FAIT DES TONNES et de l'huile de coude aussi.

Je m'excuse pour être si direct :oops: « Au moins cela sera clair pour vous »

Cordialement
:wink:

zitoun
Messages : 119
Inscription : 17 déc. 2007 08:15

Message par zitoun » 29 déc. 2007 22:04

Merci de votre réponse, je viens d'apporté un engrais organique a base de fumier de mouton, ovinalp a raison de 5 kg/pied, et je compte faire un apport au mois de février d'orgaperl (spécial olivier).
Je verrai dans un an l'évolution.
Puis, peut être, semé une herbe en octobre pour la détruire en mars pour favorisé l'humus !!!!!
Cordialement.
:)

Edy Spagnol
Messages : 502
Inscription : 21 mai 2006 19:49

Message par Edy Spagnol » 30 déc. 2007 11:54

Bien le Bonjour

Les herbes gélives
Et aussi les herbes avec un système radiculaire bien développé en profondeur, pour aussi jouer sur les deux tableau, apport azote et autres éléments nutritifs et ensuite enfouir

Il faut que vous fassiez une tranché pour analyser la profondeur de votre sol (horizons inférieurs) au moins sur un bon mètre, il se peut que dessous vous ayez un lit de sable d'un volume très conséquent, comme chez moi. Sur toute une zone.


Pour d'orgaperl attendez la fin des gels. et avant le début de la reprise de la vegetation, fonction de votre climat

Cordialement

zitoun
Messages : 119
Inscription : 17 déc. 2007 08:15

Message par zitoun » 30 déc. 2007 13:41

OK, merci !
Vous avez raison, il me faut voir le sous sol pour connaitre ça structure.
Je ferai une coupe de sol avec la mini-pelle, je sais que j'ai de la roche sableuse par endroit a moins de 40cm, avant plantation j'ai sortie 20 mèttres cubes de bloc de roche sableuse. Mon souci c'est que l'hiver c'est une parcelle relativement fraiche, (surgin), et l'été trés sec, même l'herbe trépasse ! le seul avantage que les oliviers ont c'est l'abrit du mistral....! :?
Cela dit, j'ai une vigne a proximité avec le même type de sol et je n'ai aucun problème de dévelopement. Je dirais même quelle a trop de vigueur. :!:
Cordialement.

wissem
Messages : 7
Inscription : 15 avr. 2009 11:25

Re: problème de développement

Message par wissem » 19 oct. 2009 00:42

Pour Zitoun,
je remarque que vous porter le nom de l'arbre sacré.
Bon pour l'olivier, c'est un arbre qui existe depuis plusieurs millénaire d'années, et je croix plus que nos enstères possèdent à l'époque des produits de traitement organique.
La bonne solution est de faire un apport en matière organique fraiche composée essentiellement par la bouse de vache et de paille en mois de juillet, de moyenne de 5 kg par pied. Vous sachez évidemment que la matière organique animale est riche en azote et avec la paille et la pluie ça va assurer une température supplémentaire pour accélérer le compostage,. Après, vous faites un labour en fin Aout, ça va aérer le sol et avec la matière organique décomposée, ça améliore la structure du sol.
En mois de janvier, vous faites un labour juste après la récolte d'une semaine, pour l'aération du sol et ça facilite le drainage des eaux pour les racines, n'oubliant pas que l'arbre à cette période est faible. en mois de Mai, vous faites un autre labour pour enlever les mauvaises herbes. ces dernier présente un bon foyer pour les nuisibles.
Vola monsieur zitoun, j'espère bien que mon conseil n'était pas trop tard.
cordialement
Wissem TOUMI AJIMI

Edy Spagnol
Messages : 502
Inscription : 21 mai 2006 19:49

Re: problème de développement

Message par Edy Spagnol » 19 oct. 2009 22:08

Bien le bonsoir de l'autre coté de la méditéranée

Avec le fumier de vache, « le de-suite reste possible » ce qui est dangereux avec d’autres fumiers comme la poule ou le cheval Etc., mais le résultat sont bien meilleurs, si pouvez la stocker une bonne année dans les règles de l’art, et ensuite la placer en hiver, sous la frondaison et en l’enfouissant assez rapidement, pour que les radicelles puissent en disposer des le début de la reprise végétative, la ou elles en ont le plus besoin pour commencer, au lieu de puiser dans ces réserves racinaires, sachant que la floraison suit, et le grossissement des olives dans la foulée.

Vous vous l’apportez au durcissement du noyau, le travail au sol vient ralentir la perte d’eau des racines, mais un paillage fait aussi bien l’affaire contre les rayons cuisant du soleil a ces époques.

Sur une centaine oliviers décalez la fumure pour comparer les récoltes, vous verrez les résultats des la deuxième année, et a partir de la quatrième, vous saurez ce qu’il vous reste à faire :D .

Cordialement

Edy Spagnol
Messages : 502
Inscription : 21 mai 2006 19:49

Re: problème de développement

Message par Edy Spagnol » 19 oct. 2009 22:11

http://www.afidoltek.org/index.php/Cond ... s_oliviers

Veuillez vous servir de ce lien pour plus d'informations

Cordialement


Répondre