Secoueur de tronc sans tracteur

Forum dédié aux oléiculteurs : observations, problémes, conseils...
pifpaf
Messages : 1
Inscription : 03 avr. 2010 15:28

Secoueur de tronc sans tracteur

Message par pifpaf » 03 avr. 2010 15:50

Bonjour, je suis belge et je vis désormais au Brésil, au milieu des collines de café arabica.

Je me souviens avoir vu à la télé, il y a plus de 10 ans, un reportage sur deux frères qui cultivaient l'olivier dans le sud de la France ou en Corse et qui utilisaient une machine qui pourrait aider pas mal de mes amis caféiculteurs pour la cueillette.

Je me souviens qu'il s'agissait d'une machine qui faisait vibrer le tronc, et donc l'olivier tout entier, par une courroie en caoutchouc (si je me souviens bien) mais avec la particularité que cette machine n'était pas mise sur un tracteur, mais sur un simple trépier posé au sol ou peut-être un pieu enfoncé dans le sol pour fixer la machine.

Ici les pentes des collines et l'espace entre les lignes de caféiers ne permettent pas l'usage du tracteur. Mais par contre une machine portable comme celle de ces deux frères serait une bonne alternative aux peignes mécaniques.

Un caféier a un tronc moyen de 50-60cm de diamètre pour 2 à 3 mètres de hauteur = un jeune olivier.

Ce que j'ai vu de plus approchant jusqu'ici c'est l'image ci-dessous, mais je ne crois pas que cette machine puisse secouer tout un caféier.

Connaissez-vous la machine utilisée par les deux frères du reportage?

Image

Merci d'avance pour votre aide.

Le café va tellement mal actuiellement que la coopérative pense à se tourner vers l'olivier.

Edy Spagnol
Messages : 502
Inscription : 21 mai 2006 19:49

Re: Secoueur de tronc sans tracteur

Message par Edy Spagnol » 10 avr. 2010 19:54

Bien le bonsoir

Le secoueur de branche
Est une alternative si l’on ne veut pas frapper les olives et que l’on doit stocker au moins deux jours le contenu de la récolte avant de l’emmener au moulin.
Mais cela n’empêche qu’il faut s’équiper de cassier aérées qui font entre 23/24 Kilos plein

Suivant les marques les caoutchoucs montées sur la perche qui est en contact entre la machine et l’arbre sont a changer suivant les marques tous les deux a trois jours, au début cela peut être tous les jours
La taille des branches doit être en adéquation avec le diamètre que peut prendre la machine et évidement a porté de celle-ci
Les tailles basses sont recommandées trois mètres doit représenter 80% des branches à vibrer

Vibrer la perche en bout de bras, vous allez le faire un peu, la fatigue va vite vous calmer, a coup de « Cachet antidouleur»

Un arbre comme vous dites se fait en 10/15 minutes, mais ce n’est pas cela qui gère le temps
Si la hauteur de votre olivier est dans les 4/5 mètres
- Un olivier avec 15/20 Kilos d’olives 8/12 Minutes
- Un Olivier avec 30/40 Kilos d’olives 15/20 Minutes
- Un Olivier avec 50/60 Kilos d’olives Peut dépasser 30 minutes
- Un olivier avec 100 Kilos d’olives peut dépasser 45 minutes

Mais il me reste 2/4% sur les oliviers mais si vous voulez les recuperer ils vont couter cher ces 2/4 % suivant les cultivars

Mais il faut être deux pour les filets et bien faire en tournant pour ne pas écraser les olives au sol, donc la position choisi au sol doit impérativement vous permettre de capturer de 5 à 10 branches, sans bouger les pieds.
Une fois votre assise faite la branche bien capturé trois coups suffisent, ou il faut changer la prise de place pour éviter de bruler l’écorce, c’est un coup à prendre.
Dans tout mon secteur les oliviers sont en terrasses, « Active est une bonne machine et fiable » mais vous ne la gardez pas 10 heures sur le dos a 50 ans

Sur votre première demande secouer un olivier de 60 cm de tronc, ce n’est pas qu’un pieux qu’il faut et les sols sont tellement durs que cela serait très compliqué.

Sur un olivier de 25/30 cm , il y a bien plus de trente ans
Une patte est au sol et va contre l’olivier avec un ressort pris sur une machine outil qui fait amortisseur ensuite il y a trois piquets
Au 6 emme olivier je crois la sangle a cassé et la poubelle qui était a cote a été perforée de part en part
Je ne me rappelé plus au huitième ou neuvième la sangle a recassé elle est allé a l’opposé a 70 mètres
C’est une came qui était monté en bout d’arbre, fais très attention un décalage que de 5 centimètres c’est énorme, il était descendu a quatre, il avait commencé a huit « pensant » que les sangles aurait supporté la différence.

Cet oléiculteur à tout arrêté depuis longtemps, il a un secoueur sur un petit buggy depuis un bon moment.

Je ne sais pas si un fabricant a continué dans ce domaine

Cordialement

Répondre