Transplanter un olivier

Les questions les plus courantes sur l'entretien des oliviers.
Jean-Michel Duriez
Administrateur
Messages : 272
Inscription : 26 juil. 2003 11:44

Transplanter un olivier

Message par Jean-Michel Duriez » 10 sept. 2004 10:18

L'olivier se transplante facilement.

Selon sa taille il faudra :
  • - une pelle : jusqu'à 15-20 cm de diamètre du tronc,
    - un tracto-pelle : de 20 à 70 cm de diamètre du tronc,
    - un camion-grue pour les gros arbres qui peuvent peser plus de 5 tonnes.
L'époque :
De mars à juin si l'on a la possibilité d'arroser l'arbre transplanté, sinon en octobre-novembre.
Dans tous les cas il faut éviter les périodes où la terre est très sèche ou au contraire très humide.

L'arrachage :
  • - pratiquer une taille très sévère : ne conservez qu'un petit rameau de feuilles à l'extrémité de chque charpentière.
    - repérer le coté sud de l'arbre.
    - creuser une tranchée à une distance par rapport au tronc d'au moins 1,5 fois le diamètre de ce tronc. Par exemple on creuse à 30 cm du tronc pour un arbre de 20 cm de diamètre. En pratique on creuse 4 tranchées en carré centré sur le tronc. La profondeur de ces tranchées est variable...
    - essayer de bouger l'arbre en le poussant et en le tirant, jusqu'à ce que les racines cassent (où soient cassées en creusant les tranchées).
    - soulever l'arbre en essayant de conserver la terre autour des racines.
    - placer les racines dans un sac poubelle ou une grande poubelle en plastique.
Oliviers multi-troncs : Le problème va se poser lors de l'arrachage de la souche. En effet, celle-ci éclate souvent au cours de cette opération, certains rejets se séparant de la souche. Si vous voulez conserver la souche : attachez ensemble le plus fermement possible les troncs avant d'arracher (le résultat n'est pas garanti), ou récupérez chaque pied séparément s'ils sont éloignés les uns des autres. Dans ce cas, coupez le tronc à 1 m de haut (même s'il n'y a pas de rameau à cet endroit).

Le stockage et le transport des arbres :
L'idéal est de replanter l'arbre dans les meilleurs délais après son arrachage.
L'arbre peut attendre quelques jours avant d'être replanté. Plus il est gros et plus cette durée peut être allongée, mais essayez toujours de le replanter le plus vite possible. L'arbre doit être stocké dans un endroit ombragé et à l'abri du vent. Il est inutile de mouiller les racines.

La replantation :
  • - creuser un trou d'au moins le double de celui réalisé pour l'arrachage. N'hésitez pas à creuser au moins 2 m sur 2 m en largeur et au moins sur 1 m de profondeur.
    - si possible mélanger 30 % de terreau à la terre et éventuellement le même pourcentage de sable (ou de la pouzzolane broyée) si votre terre est très argileuse. Sinon, rebouchez tout simplement avec la terre du trou.
    - reboucher le fond du trou avec le mélange ci-dessus.
    - poser l'olivier en veillant :
    • - à l'orienter selon son orientation originelle (cf marque du côté sud ci-dessus)
      - à l'enfoncer d'une dizaine à une vingtaine de cm par rapport à sa disposition originelle.
    - reboucher en saturant la terre avec de l'eau.
Entretien de l'arbre transplanté au cours de la première année : ne rien tailler, arroser abondamment une fois par semaine en période sèche.

Répondre